Froidevaux Jean

RédactionAuteurs

Jean Froidevaux


Né en 1933 à Bâle de parents jurassiens, Jean Froidevaux passe sa scolarité dans cette ville et reçoit des leçons de piano dès l’âge de 6 ans. Après une période jazzy comme pianiste, vibraphoniste et arrangeur pour grand orchestre de jazz, il devient l’élève d’Ernest Vuillemin pour le piano et de François Demierre pour l’orgue et obtient son diplôme supérieur d’organiste avec la mention « très bien » à l’Institut de Ribaupierre de Lausanne. Il étudie par la suite l’harmonie, le contrepoint, l’histoire de la musique et la composition auprès d’Aloÿs Fornerod et décroche un diplôme d’enseignement des branches théoriques de la musique au Conservatoire de Fribourg avec la mention « summa cum laude ». Avec Marie-Louise Sérieyx, il cosigne un traité de contrepoint. Il compose pour piano, orgue, clavecin, musique de chambre, fanfare, voix et chœurs. Sa musique a fait l’objet de plusieurs CD édités chez VDE-Gallo (Lausanne) : Les Pléiades (œuvres pour piano, flûte et basson) ; Constellations (œuvres pour orgue – Martine Reymond –, trompette, cornet à bouquin et violoncelle) ; Berner Flötenquartett mit Harfe und Fagott (quatre compositeurs suisses à la découverte du monde) ; Le livre de Mirdad (conte oriental parlé – Gilles Tschudi –, version française ou allemande). Il est également l’auteur d’un conte illustré par Gilles-Emmanuel Fiaux et accompagné d’un CD, Le tableau mystérieux de Cheng-Bo (Éditions de la Maison Rose).

Dédicaces sur le stand des Éditions de la Maison Rose